•  

     

    J'en ai lu un extrait ce matin, les deux premières strophes, qui depuis me trottaient dans la tête...

     Après quelques recherches sur le net, j'ai trouvé le poème en entier, et vous le livre.

     

    parmi les chiens bleus

     

     

    Parmi les chiens bleus

    je partirai sans dire rien

    dans les marais du Yeun Elez

     

     

    Je laisserai glisser toute chair

    dans la terre triste de Botmeur

    les larmes lisseront pierres

     

     

    Je partirai sans maudire rien

    muet, inutile, sans paupières

    dans l'inutilité des tourbes

     

    chemin de pluie

     

     

    Lasses sont les âmes

    de trop aimer sans recevoir

    fourbues les pluies de féconder rien

     

     

    Peuple errant des maudits

    crapauds clabaudant aux étangs

    sonnent les glas à Brennilis

     

     

    Passion selon l'Ankou

    les poètes aux enfers descendent

    fous les vents sur les collines

     

    chemin ds le marais

     

     

    dans les marais du Yeun Elez

    l'Archange ne répond pas aux mourants

    crient les landes à minuit

     

     

    Plaisirs mauvais qui me crucifient

    c'est fini, je m'en vais aux marais

    traînant ma plainte et ma légende

     


     

    ds le Yeun.1

     

     



    12 commentaires
  •  

    095

     

    J'ai posé mon bâton de pélerin,

     

     

    DSCN9937

     

     

    trouvé mon antre,

     

    grotte d'Arthus

     

     

     

    Reste à en faire un nid...

    et y'a du boulot !!!

     


    13 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires